Traduction

Actualités

METEO DE LA REGION
aucun article d'actualités

Petites Annonces

aucune petite annonce actuellement

Evènements

Festival Vice & Versa 2020 (21 avril)
Festival2020 - Affiche-petit
Arts de rue • Cirque • Restauration • Spectacle • Jeune public • Concert • Marionnette • Bal • Atelier
» Tout voir

Application mobile

Ecoutez Radio Festival depuis votre smartphone
android-logo-90x90windowsPhone-logo-90x90
Partenaires locaux
Baniere Mcdonald's
Publicités
Accueil ⁄ Musiques ⁄ Discothèque mercredi 8 avril 2020

Discothèque

Bienvenue dans la discothèque de Radio FESTIVAL ! Vous trouverez ici tous les Artistes - titres diffusés sur l'antenne.

Recherche d'un artiste ou d'un titre

Vous pouvez rechercher directement un artiste ou un titre en remplissant ces champs :

Actuellement :6061 artistes et 12788 titres dans la base

0..9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Rechercher

W.E.T

Début 2010, W.E.T (We Eat Tortoises) voit le jour, près de Paris, sous l’impulsion de Cheesy Jizz et James Blonde, rejoints par D-Bag et Bboy Drummer. Avec quelques compositions dans ses amplis, W.E.T monte rapidement sur scène, notamment sur celle de l’Elysée Montmartre pour la finale nationale du tremplin Emergenza.

Un premier EP « Alright » sort en 2011. Cultivant le goût du Do it yourself, W.E.T réalisent eux-mêmes leur clip, dessinent tous les visuels et créent leur propre univers, avec suffisamment de réussite pour qu’ils arrivent sur le plateau de « Ce soir Ou Jamais » sur France 3.

En 2012, W.E.T est sélectionné au Grand Zebrock. Grâce à plusieurs mois de formation avec des professionnels, ils remportent le concours lors de la finale qui se déroule à La Maroquinerie, ainsi qu’un prix SACEM et une résidence d’un an à Canal 93. Le groupe se fait remarquer lors de la Fête de l’Humanité où ils accueillent leur nouveau guitariste, Brad Bitt.

Il est temps de penser au premier mini-album « No Swagg » que W.E.T vous propose maintenant. Il sortira le 23 Mai 2013.

Le style « Punk Funk » des W.E.T va puiser son inspiration dans le rock des Strokes, des Libertines, de White Stripes, dans l’électro de Daft Punk, de Justice, de Calvin Harris, dans le hip hop du Prince de Bel Air (!) et dans le funk de George Clinton. Un mélange d’influences qui leur offre la liberté de composer sans étiquette. Le son est rock, limite garage. Pas de clavier mais des guitares saturées. Supportés par une section rythmique solide et sur un groove tantôt droit, tantôt chaloupé, les mélodies sont voulues comme accrocheuses.

En concert, le groupe est totalement décomplexé. La chanteuse est une vraie pile électrique à la voix de diva. Le batteur a une totale maitrise du beat, quand il ne vient pas faire quelques pas de danse sur « No Swagg ». D-bag est un “bass-hero”, quand il slappe sa basse c’est le public qui prend des coups. Brad Bitt quant à lui est un virtuose, le Jean-Claude Van Damme de la six cordes. Et pour finir, Cheesy Jizz, le chanteur du groupe ponctue les morceaux de solos teigneux.

Avec son style Punk Funk, W.E.T s’inscrit dans le paysage rock des années 10.

BE USELESS (2013)Be Useless (2013)  Voter
LOSER (2013)Loser (2013)  Voter
LOVE ME (2013)Love Me (2013)  Voter
NO SWAGG (2013)No Swagg (2013)  Voter